Ça déménage

monde-chargeA l’occasion d’un déménagement au huitième étage d’un immeuble face au Parc des Buttes-Chaumont, j’ai vu cette camionnette monte-charge électrique garée en travers de la rue. Alors j’ai demandé à poser mon appareil photo numérique sur la plateforme, juste pour voir…

Voici le résultat, brut, sans retouche.

Comme un interlude, le temps de prendre de la hauteur…

Après tout, je suis en mode pause jusqu’à la semaine prochaine.

Autrement, pour mon prochain article, j’attends vos suggestions. Proposez moi un sujet, un thème, une idée, j’en choisirai un (ou deux) et je le rédigerai (enfin, si j’en reçois). Avec des contraintes ou sans.

J’en profite également pour annoncer à ceux et celles qui ne le savent pas encore que j’ai publié les sept premiers chapitres de mon roman « une vie sur deux » sur une page dédiée, sur la page d’accueil du blog. Vos avis me sont précieux pour le peaufiner. C’est par là. copyright

Publicités

Publié par

Francis Palluau

Scénariste, auteur, réalisateur, professeur, consultant touriste sédentaire.

14 réflexions au sujet de « Ça déménage »

  1. C’est sympa de la part des déménageurs. J’aime bien le son (à part le vent en haut). Mais je m’attendais à ce que vous ayez monté les marches à toute vitesse pour récupérer l’appareil une fois en haut.
    Un thème… hum… la disparition dans un ascenseur ou bien un crime d’amour dans l’atelier du peintre… ou bien une panne de métro à 23h
    Seulement 5 chapitres ?

    J'aime

      1. J’avais écrit là-dessus il y a un bout de temps, le peintre était beau, puissant, le modèle était folle de lui et d’elle-même, je ne me rappelle même plus la fin, qui mourait, elle ou lui ? C’était ma période hémoglobine.

        J'aime

              1. J’ai parfois la tentation d’essayer de retrouver le texte qui doit trainer dans un classeur, mais franchement ça me fait un peu peur de relire ça. Quant à le réécrire, même si j’ai des flash-back qui me reviennent, je ne sais pas si je suis encore capable d’écrire aussi glauque ni si je veux en prendre le risque.

                J'aime

                  1. Vous me faites rire.
                    Je vais y réfléchir, et puis il faut que les persos soient d’accord pour remettre le couvert. Pour le moment, c’est moi qui joue au peintre et mon modèle s’impatiente… pas trop grave me direz-vous, c’est d’après un autoportrait photo.

                    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s