Mémoire de sable

lifeisgoodLe sable incarne le temps.

Il a pourtant la mémoire courte.

Une vague ou un coup de vent lui suffit pour oublier, pour effacer le moindre souvenir.

Une trace de pas comme un château, une empreinte de pied, de main, de pattes, un prénom cher écrit du bout des doigts.

Paradoxal, il prend la forme que vous souhaitez une fois humide, mais la perd aussitôt une fois mouillé.

Docile mais instable, aussi joueur que velléitaire, il résiste, il enraye, il démange.

A la fois un et infini, solidaire et solitaire.

Sea artSea Art, comme le street art, en plus éphémère encore et plus liquide. A quand des dessins sur les vagues ?

Phare phare awayPhare phare away…

Tag marinDe retour d’un court mais revigorant séjour à Honfleur, j’en ai rapporté ces succinctes impressions, comme les bibelots souvenirs en forme de globe que collectionnait ma grand mère et que je secouais pour voir la neige synthétique retombée doucement sur un monument… dont je me moquais éperdument.

P1030437Quelques citations de Alphonse Allais, père spirituel de Pierre Desproges selon moi, né à Honfleur :

  • La mort est un manque de savoir vivre.
  • Il faut être trois pour apprécier une bonne histoire : un pour la raconter bien, un pour la goûter et un pour ne pas la comprendre. Car le plaisir des deux premiers est doublé par l’incompréhension du troisième.
  • Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps.
  • Et Jean tua Madeleine. Ce fut à peu près vers cette époque que Madeleine perdit l’habitude de tromper Jean.
  • La lune est pleine et on ne sait pas qui l’a mise dans cet état
  • Mon aquarelle, peinte à l’eau de mer, fut sensible aux attractions lunaires, et sujette aux marées.

P1030424Moi qui suis sujet au vertige…

Pour ceux qui me font le plaisir et l’honneur de suivre « une vie sur deux », les chapitres 10 et 11 sont à présent publiées sur la page dédiée : ici

copyright

Publicités

Publié par

Francis Palluau

Scénariste, auteur, réalisateur, professeur, consultant touriste sédentaire.

7 réflexions au sujet de “Mémoire de sable”

  1. …..moi qui ne suis pas ‘parisienne’…..(comme dit la chanson) j’y mettais mes petons pour la première fois 🙂
    et bien évidemment, SEULE une plage déserte me comble, me plaît, me sied……me transporte et …..TOUT
    et comme je suis une enfant, j’ai passé un temps fou devant la carrousel………et je ne connais donc pas villerville mais je note avec plaisir! merci francis

    J'aime

  2. oh quel bel écho de la journée que j’ai passée à Honfleur en juillet! j’adore ces ‘synchronicités’ entre tous nos blogs…..ça me scotche! il doit y avoir du ‘jung’ là-dessous 😉
    le sable et la mer ne m’attirent que lorsque des enfants m’accompagnent………et comme ce ne fut pas le cas, j’ai donc d’autres photos du lieu (sauf celle des bateaux à l’amarre……..)
    et hop, en route pour les chapitres 10 et 11 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Notre fils était avec nous, et il adore le sable et les vagues ! Cela dit, les plages désertes m’inspire beaucoup en général. En fait, la ville que je préfère est Villerville. Honfleur est très belle mais un peu trop « muséïfiée ».

      J'aime

  3. Oui c’est bien joli et agréable de jouer avec le sable, pour moi c’est comme regarder un feu en continuant à le modeler en rapprochant du centre les morceaux à moitié mangés pour voir les flammes grandir à nouveau, encore des moments où l’esprit s’échappe en rêveries, comme devant le tambour en mouvement de la machine à laver D’AILLEURS, je perçois parfaitement un son de ressac façon brassage de linge (à cause du rythme) en regardant le gif du bonhomme devant les vagues; Merci encore pour cette chouette page!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s