Kyrie et sa toque

Pause musicale.

La pochette de l'album
La pochette de l’album

J’ai découvert Kyrie Kristmanson au Café de la danse à Paris au mois d’Avril. Jeune canadienne née à Ottawa et résidant à Paris depuis quelques années, sa silhouette gracile contraste avec une présence affirmée, un charisme sans faille.

Sa voix vous hypnotise par son aisance, son timbre à la fois brumeux et enjoué, virevoltant. Une maitrise et une sensibilité indiscutables, au service d’un univers qui sort des sentiers battus, entre troubadours du moyen age et blues, alliées à une vraie exigence artistique.

Auteur compositrice interprète, elle présentait son deuxième album, Modern ruin, en compagnie du Quatuor voce. Deux violonistes, un alto et une violoncelliste, époustouflants de virtuosité, de fantaisie et de rigueur. De formation classique, ils interprètent tout autant les compositeurs contemporains que d’autres genres musicaux et ont reçu de nombreux prix internationaux. Les arrangements sont de Clément Ducol, musicien compositeur et orchestrateur de grand talent, pour Camille également.

Ses deux artistes ont d’ailleurs une ambition commune, un plaisir enfantin intact, un désir d’exprimer leurs émotions au plus juste, au plus près, sans les maquiller d’effets inutiles. Elles résistent à leur manière aux sirènes de la facilité, au succès programmé qui leur tendrait les bras, au diktat de la célébrité à tout prix comme tant d’autres, ignorant les provocations puériles de rebelles fasciné par tout ce qui brille et qui se monnaye, adepte de la limousine et de la gourmette dorée, ou se détournant du racolage vestimentaire de celles dont les mensurations prennent le pas sur le registre vocal.

Kyrie Kristmanson a pourtant un défaut, un seul à ma connaissance, mais de taille : Sa toque. Une toque blanche en fourrure, qu’elle porte en permanence sur scène et même après, lorsque j’allais la remercier après le concert, présenté par Clément. Je lui en demandais donc la raison. Elle lui avait été offerte par quelqu’un de très cher, il y a fort longtemps. C’était donc une sorte de talisman, de porte bonheur. Elle accepta tout de même de l’ôter une seconde en riant à ma demande, avant de la remettre aussitôt. Hélas, je n’avais pas mon appareil photo avec moi ce soir là…

Bref, je ne peux que vous recommander chaudement de l’écouter. Mieux encore, de la voir dès que possible !

Pour l’écouter et la voir, c’est ici : sur son site officiel, en anglais ou en français

Site de Camille et de Clément Ducol, sur la page de mon blog « vers d’autres moments »

Quatuor Voce, le site.

copyrightAjout du 16/09/15 :

concert Kyrie Kristmanson

Kyrie Kristmanson sera en concert avec le Quatuor Voce au Centquatre à Paris le 27/10/2015 pour interpréter << Modern Ruin >> le full show.

Les billets sont déjà en vente : http://www.fnacspectacles.com/…/Musique-baroque-KYRIE-KRIST…

abonnementblog

Publicités

Publié par

Francis Palluau

Scénariste, auteur, réalisateur, professeur, consultant touriste sédentaire.

13 réflexions au sujet de “Kyrie et sa toque”

  1. Ah de plus en plus , j’adore ton blog ! Beaucoup d’originalité et tu me fais découvrir des choses nouvelles. Vraiment très intéressant ! Une belle artiste, comme tu dis, à voix envoûtante et à l’atmosphère bien particulière.

    J'aime

  2. WAOU oui! Merci Francis de nous faire découvrir de tels artistes, quel bel univers, quelle profonde et belle ambiance et quelle chance d’assister à des concerts de cette qualité; Je suis entrée dedans tout de suite, c’est le genre de choses que j’aime avoir sur les oreilles quand je voyage en train en regardant défiler le paysage comme aussi « le concert à Cologne » de Keith Jarret ou les chansons de Dominique A. La toque c’est juste le petit défaut qu’il faut pour nous la rendre encore plus attachante, plus parfaite!…

    J'aime

    1. Merci Marité, ton enthousiasme me fait plaisir, pour moi et pour elle. Je crois qu’elle se produira à nouveau sur scène à Paris à la rentrée. Mais je l’indiquerais plus précisément deux ou trois semaines avant.

      J'aime

  3. Dans les hautes, sa voix me rappelle beaucoup celle de Kate Bush… que j’ai écoutée et écoutée à en user mes cassettes… on discerne mieux ce registre aigu qu’elle possède dans la chanson Bad Body… que je préfère d’ailleurs…
    Talentueuse, et intense, c’est le moins qu’on puisse dire. Et quel quatuor!

    J'aime

  4. Merci pour cette découverte que j’approfondirai. Sur son site on peut écouter un plus que bel échantillon de son dernier album. Par ailleurs, j’apprécie également Camille.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s