Mes terrasses préférées

Quelques unes de mes terrasses favorites, pour écrire, boire, rêvasser, bavarder, lire, partager, rencontrer, contempler, rire ou même pleurer… refaire le monde mais en toute liberté.

Terrasse yes we camp
Terrasse du café associatif « les grands voisins » à l’hôpital Saint Vincent de Paul dans le 14ème arrondissement, créé par « Yes we Camp ». Belle ambiance, décor insolite dans l’ancienne laverie, accueil chaleureux par des bénévoles. Cliquez sur la photo pour aller sur leur site.

Aux terrasses

Il y a le monde qui se refait sans cesse

Et vous n’y pourrez rien

Il y a des fantômes bien plus vivants

Que vous ne l’avez jamais été

Aux terrasses,

Il y a des regards pour vous perdre de vue, des paroles pour vous oublier, des lèvres pour gouter aux jus de fruits défendus, des jambes à pendre à son cou et des seins hérétiques, des chevelures au vent, des peaux laiteuses ou caramels, tatouées, percées, parfumées, des vieilles peaux et des gigolos, des grains de beauté ou distillés, des mains qui perdent la tête sous des jupes, des couples qui se fondent, s’effondrent sous les tables, et des liaisons hasardeuses, du rimmel qui coule sous le soleil qui inonde et des rires aspirés au bout d’une paille.

Rosa Bonheur
Le Rosa Bonheur, guinguette qui porte bien son nom dans le Parc des Buttes-Chaumont. Accueil sympathique, vue imprenable. Calme dans l’après midi pour écrire ou lire dans un cadre bucolique et convivial, joyeux, dansant et bondé le soir jusqu’à minuit. Cliquer sur la photo pour aller sur leur site.

Des chefs d’œuvre sont nés en terrasse, des désœuvrés sans chef les lisent chaque jour. Et l’absinthe chère à Verlaine ? Et le « Tropique du cancer » ? Et le journal D’Anaïs Nin ? Et leurs baisers ? Et les nôtres ?

pavillondescanaux
Le Pavillon des canaux, terrasse au bord du bassin de la Villette. Un lieu unique, arrangé comme une maison, avec la chambre des parents et celle de leur enfant, son salon, sa salle à manger et même la salle de bain pour prendre son café en lisant dans la baignoire… Cliquer sur la photo pour aller sur leur site.

pavillondescanaux2

Les pros de la fête nuisent aux prophètes de l’au-delà. Et le dernier jour, le dernier être humain sur Terre lèvera encore son verre en refaisant le monde d’une terrasse, une dernière fois. Pour l’ivresse et la liesse, ne vous déplaise.

la Rotonde
La Rotonde, place de la bataille de Stalingrad, métro Jaurès ou Stalingrad. Grande terrasse avec une vue dégagée et calme sur des fontaines et le début du bassin de la Villette. Très agréable quand il fait beau. L’intérieur est également étonnant. Cliquez sur la photo pour aller sur leur site

Bien sur, cet article a été écrit en terrasse, au « point éphémère », l’une des mes autres terrasses préférées, que j’ai déjà évoqué et montré, notamment sur la page « moments secrets« . Si jamais vous n’avez pas le code, rendez vous, non pas en terrasse pour l’instant, mais sur l’article : traits de génie pour le trouver… ou cliquer sur ce lien pour aller directement sur leur site : point éphémère.

Ah oui, mon cocktail préféré également (je vous en sers un ?) : Margarita : 3 quarts de Téquila, 1 quart de triple sec, un demi-citron vert pressé. A boire frais, en terrasse de préférence.

Enfin, pour ceux et celles que ça intéresse, j’ai fait un enregistrement sonore de l’un de mes poèmes, « Il vient de traverser la ville », sur la page « Délestages« . J’en ferais sans doute d’autres ultérieurement.

copyright

Publicités

Publié par

Francis Palluau

Scénariste, auteur, réalisateur, professeur, consultant touriste sédentaire.

49 réflexions au sujet de “Mes terrasses préférées”

  1. Et bien moi, si je vais prendre un verre en terrasse, c’est pour le boire dehors, en regardant les gens qui se balladent, pas au travers d’une bâche en plastique (qui me fait penser à ces rideaux de douche qui se collent à votre peau sitôt le robinet acctionné), et avec le crâne qui frit (comme sous un vieux casque de coiffeur).
    Alors, vivement les beaux jours, et quitte à être terrassée en terrasse, j’aimerais mieux que ce soit au soleil, mon petit verre de vin rouge « liquidé » et en rigolant avec des potes parce qu’on dit (surtout!) des conneries.
    Pourquoi pas au « Rosa Bonheur » qui fait partie du décor dans le livre que je suis en train de lire, mais j’ai envie d’essayer bon nombre de celles que tu nous présente là… Merci Francis!

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as raison pour les bâches, mais elles sont levées quand il fait beau. Cela dit, le Rosa Bonheur est le plus bel endroit sans conteste, par le cadre intérieur et extérieur. Merci encore de ta visite et de ton message, Marité !

      J'aime

  2. Merci pour cette balade
    dans un Paris que je n’ai pas revu depuis longtemps
    (après en avoir été au ban (sourire)² pendant longtemps)
    Sur ma terrasse il y a aussi de belles oeuvres fruit du passé à mirer
    comme par exemple le Ventoux (sourire)²²
    J’y offre volontiers un vers si vous y arrivez un jour … par hasard (sourire)²²²

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne connais pas encore les Buttes-Chaumont, lieu qui l’heur de vous plaire cher Francis. Je retourne à Paris fin janvier mais, accompagnée, je ne pourrai sans doute qu’aller très vite, d’une expo à l’autre. Qui sait cependant ! Je garde en réserve les lieux magiques des terrasses ensoleillées et paisibles alors qu’ici, pas encore à Louvain-la-Neuve mais à Bruxelles, tout est fermé, même les écoles ! Alors, je prends les mots, je shake, et je bois à la paille vos instants de délices, sans glaçon.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Anne. Oui, j’habite là depuis deux ans et m’y plait beaucoup. Si vous n’avez que peu de temps à Paris, mais voulez découvrir un seul de ses lieux, je vous conseille le « Rosa Bonheur » mais attention, l’hiver, c’est fermé les lundi, mardi et mercredi.

      J'aime

  4. Un jour, je redécouvrirai Paris, et vous m’y aiderez, n’est-ce pas? (Et avec ‘vy peut-être, même sous la table.) Ah.. j’me dis quand même que vous avez une belle chance, les Parisiens poètes voluptueux comme vous (chez nous, on aurait dit « tripeux ») de pouvoir baigner dans les effluves encore présents, j’en suis certaine, de ces chefs d’oeuvre nés en terrasses… Et puis aussi, j’ai aimé vous entendre lire, Francis. Et vos propres mots, de surcroît. Vraiment, j’en voudrai encore.
    Et au fil de tout ça, on continuera à refaire le monde. Merci pour ça.

    Aimé par 1 personne

  5. Je connais bien celles du 19ème et suis fan du Pavillon des canaux, ils viennent d’installer des tables toutes neuves 🙂 il y a aussi la terrasse du Pavillon Puebla aux Buttes Chaumont, réouvert au printemps dernier… Merci pour ce post, elles sont vraiment belles nos terrasses parisiennes 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Ouaiiii…. merci Francis ! Je ne les connaissais pas tous … Je prends donc note pour une prochaine escapade ! Parce que ces instants de partage avec ceux qu’on aime c’est délicieux !
    Douce soirée…

    J'aime

  7. Emportée par les « clics », je suis partie sans dire que j’étais flânant de terrasses en terrasses par clics interposés et que quelques unes m’ont retenue, lisant paisiblement en savourant un thé – un Chaï ou un Pu-Ehr sans sucre, ni lait, merci -.
    L’heure étant avancée, j’accepterais volontiers maintenant ce cocktail proposé avec tant de courtoisie – frais mais sans glaçon, merci -.
    Merci pour cette douce musardise, cher Francis !

    Aimé par 1 personne

      1. C’était un plaisir ! Et je me suis promis d’aller les découvrir à l’occasion d’un séjour à Paris. Le prochain sera probablement en juin, à l’occasion du Marché de la Poésie. Un mois idéal pour se poser en terrasse !

        J'aime

  8. Voilà un bel article qui me remet le rose aux joues et le coeur à l’endroit. Je ne connais aucune de « tes » terrasses, elles donnent envie… un jour peut-être j’irai y faire un tour, ou bien une nuit ou entre deux si un fantôme m’invite… Avec plaisir, je veux bien un Margarita pour goûter, je suis plutôt Tequila Sunrise (à cause du film) ou mojito (mais un bon).

    Aimé par 1 personne

    1. L’avantage du Rosa Bonheur et du point éphémère, c’est qu’ils ont des terrasses couvertes et chauffées pour l’hiver ! Pour le Cocktail, je sais faire des exceptions… Gin fizz l’été, martini (gin ou vodka). Mais la téquila est mon péché très mignon…
      Pour le pavillon des Canaux, ça vaut vraiment le coup d’aller prendre un café (ou autre chose) dans la baignoire ou dans le lit de jeune fille !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s