Le Dieu qui fout les jetons

Il lui est apparu un soir, lumineux, du moins par intermittence. Non pas en rêve ni comme une hallucination, mais sous la forme d’une sorte de totem qui clignotait en émettant des bruits étranges. Il lui a fallu des années, par la pratique et la méditation pour admettre sa toute puissance et comprendre son message.

C’est devenu son Dieu personnel dont il reste jusqu’à ce jour le seul serviteur et l’unique prophète, après avoir été athée intégriste et onaniste pratiquant.

Continuer la lecture de Le Dieu qui fout les jetons