Une vie sur deux (3B)

Fin du chapitre 3

… / …

Je passais une partie de la nuit, paradoxe apparent, à tenter d’y voir plus clair. Il me fallait envisager toutes les modalités et les conséquences de cette substitution. Vaincu par la fatigue, je m’allongeais sans pour autant parvenir à trouver le sommeil. Jusqu’à l’aube, je me retournais sous des draps moites, le torse en sueur, avant d’aller ouvrir la fenêtre pour aspirer l’air frais du petit matin. Curieusement, en dépit d’une migraine lancinante, je me sentis en forme, prêt à faire face à ce qui m’attendait. Continuer la lecture de Une vie sur deux (3B)

Publicités