Sizif se lave les mains

Les actes du quotidien, sujet de cette chronique , de ces aventures tout à fait ordinaires d’un homme tout à fait banal, prennent un relief et un éclairage particuliers en ces temps d’exception. Faire son marché devient passible d’une amende, se promener est soumis à une durée incompatible avec l’errance, emprunter les escaliers de son immeuble sans Continuer la lecture de Sizif se lave les mains