Lente urgence

Opinel à champignonsVingt trois heures quinze. Encore quarante cinq minutes et ça fera une journée de merde de plus… Puis, quelques heures plus tard, une nuit blanche de plus à cocher sur le chambranle de la fenêtre de sa chambre. De celle-ci, Ronny scrute un point précis de la façade de l’hôpital d’Evry, situé juste en face. Soulevant d’un doigt le voilage jauni par la nicotine de ses brunes sans filtre, Ronny lorgne l’objet de sa hantise Continuer la lecture de Lente urgence

Publicités

Une famille normale…

…Tout ce qu’il y a de plus normale. C’était une réplique de Carole Bouquet dans mon film « Bienvenue chez les Rozes ». A l’occasion de sa rediffusion sur ciné + les 26, 28 et 30 Mai, j’en profite pour rendre hommage à Michel Duchaussoy, décédé en  2012.

Michel Duchaussoy.
Michel Duchaussoy.

C’est une de ses rencontres marquantes dont je parle dans un article précédent « J’ai raté ta vie« . Un comédien aussi humble que prodigieux, capable de tout jouer, qui a d’ailleurs pratiquement tout joué !  Et un homme d’une sensibilité et d’une subtilité rares. Une Rolls comme dit Francis Veber…

D’autre part, pour ceux que ça intéresse, voici quelques documents « collector », qui n’ont jamais été diffusé, sinon à la presse. Continuer la lecture de Une famille normale…

Un voisin trop familier

P1020031Il n’est encore que quarante neuf lorsque Maurice Debèche s’assied sur un banc à baquets individuels, d’un rouge qui vous prends à la gorge. Bien calé, il déplie son quotidien favori tout en croisant les jambes. Sur ce quai trois de la gare de Moisy-Plaisance, quelques citadins attendent le train omnibus de cinquante-quatre qui les emportera à Paris en moins de vingt minutes. Continuer la lecture de Un voisin trop familier