Sizif se parle

Nouvelle aventure tout à fait ordinaire d’un homme tout à fait banal.

Je pense donc je suis. Ça, c’est de la punchline et de la bonne. Seulement moi, même si je m’efforce de penser, je ne suis pas Descartes et je ne sais toujours pas qui je suis vraiment. Lequel des deux suis je ou pense, hein ? ajoute Sizif en pensée, donc à l’autre lui-même, le « Je » qui suis mais qui pense aussi, comme un clone, une réplique qui réplique. Car celui qui pense suit rarement celui qui est, pendant que celui-ci hait parfois celui là, qui le pense en train d’être. Vous suivez ? Continuer la lecture de Sizif se parle

Publicités

Sizif se déshabille

Nouvelle aventure tout à fait ordinaire d’un homme tout à fait banal.

Ne précipitons rien… Surtout sur un sujet si intime. En dépit de la Une de cette chronique, dont la vile ambition est d’instiller la lubricité dans les esprits pour provoquer une audience érectile, Sizif ne se montre pas dans le plus simple appareil sans préambule. Par ailleurs, le concept du striptease consiste à repousser l’échéance de la nudité jusqu’à son paroxysme. Continuer la lecture de Sizif se déshabille

Sizif se brosse les dents

Second épisode des aventures tout à fait ordinaires d’un homme tout à fait banal, confronté aux gestes quotidiens, ceux que l’on fait sans même y penser et qui pourtant peuvent donner à réfléchir, à sourire, hausser les sourcils ou les épaules, voire même à bâiller, ce qui est excellent pour la santé.

Matin et soir, Sizif se brosse les dents. Il procède avec application et vigilance, d’autant plus depuis qu’il a franchi la cinquantaine rugissante en toussant et à reculons. Continuer la lecture de Sizif se brosse les dents

Trente-sixième dessous

labyrinthe videoNiveau 4. Les portes coulissent, Evelyne sort de l’ascenseur. Elle se retourne vers l’intérieur de la cage pour échanger quelques mots avec Denis. Des mots aimables si l’on en croit son sourire. Puis elle s’éloigne à pas pressé, son fourre-tout en cuir jaune sous le bras Continuer la lecture de Trente-sixième dessous

Écran lunaire

Papotages en attendant la projection
Papotages en attendant la projection

Vendredi soir, nous sommes allés à une séance de cinéma en plein air. Un écran gonflable avait été installé face au Sacré cœur, en contre-bas. Continuer la lecture de Écran lunaire

Fraicheur en vues

Légère détente le temps d’un week end dans le Perche, avec deux GIF créés récemment et deux brèves vidéos rafraichissantes par cette canicule.

Pour commencer, si votre appartement n’est pas climatisé, ou votre maison, et si vous n’avez pas non plus de ventilateur Continuer la lecture de Fraicheur en vues